Page d'accueil / Santé / Quelle position pour aller à la selle?

Quelle position pour aller à la selle?

Aller à la selle est un besoin physiologique vital. Il est connu depuis l’enfance qu’il faut rester assis en allant se soulager au petit coin. Depuis quelque temps, cette logique est en train de changer en fonction des répercussions que cela semble avoir sur le rectum. D’aucuns se demandent alors la position qu’il faut adopter pour aller aux toilettes. Plusieurs aspects sont à prendre en compte pour donner une réponse bien efficace à cette interrogation. 

La position accroupie

La meilleure position pour aller à la selle est celle accroupie. C’est d’ailleurs celle que conseillent les médecins. Dans cette posture, les genoux sont en effet repliés sur l’abdomen. De cette manière, la capacité de la cavité du ventre est réduite et la pression intra-abdominale est de ce fait augmentée. La selle est ainsi plus facilement expulsée sans que le rectum ne soit obligé d’exercer une grande force. 

Pour expulser la selle, le muscle puborectal joue en effet un très grand rôle au cours de ce processus. C’est lui qui est effectivement responsable de contenir la selle lorsque vous ne voulez pas l’expulser. Cette action agit donc comme une fronde pour votre rectum. En vous asseyant sur les toilettes modernes, le rectum arrive à se relâcher, mais il le fait partiellement. 

C’est uniquement en vous accroupissant que le muscle pubotectal arrive véritablement à libérer la voie permettant à la selle de se déplacer pour sortir. C’est un peu comme un tuyau d’irrigation qui est rempli à moitié d’eau plié, l’eau aura de difficulté à sortir. C’est justement ce qui se passe lorsque vous adoptez la position assise aux toilettes. En vous accroupissant l’angle s’ouvre puis le pli disparait afin que l’eau s’écoule facilement.  

La position assise avec un marchepied

Aller aux toilettes en étant assis est sans aucun doute confortable, mais cela ne permet pas d’adopter une bonne posture. Vous risquez même de faire face à des soucis de santé comme l’hémorroïde. En effet, en déféquant dans la mauvaise position, une grande pression est exercée sur les vaisseaux sanguins au niveau de l’anale et provoque l’hémorroïde. 

Il y a aussi des risques de troubles de l’érection dus au gonflement des vaisseaux qui sont au niveau du rectum. C’est ainsi que vous souffrez par exemple de constipation. Malgré le fait que vous disposez d’une toilette moderne qui ne vous permet pas de rester accroupie, il est toutefois possible que vous adoptiez une bonne posture. 

C’est justement pour cela qu’il est recommandé que vous disposiez au niveau de votre WC d’un marchepied. Cet accessoire est généralement utilisé pour que l’accroupissement vous soit plus facile même sur une toilette moderne. Cela vous permet de ne plus avoir du mal à adopter la position parfaite (accroupie) pour déféquer même sur une toilette où vous êtes obligé de vous asseoir. 

Si par contre, vous ne disposez pas d’un gros budget pour acheter le marchepied, vous pouvez aussi utiliser à sa place un tabouret de toilette. Ce dernier est autant efficace, puisqu’il vous permet d’avoir les jambes soulevées pour permettre au muscle puborectal d’ouvrir plus facilement la voie à la selle de s’évader.    

Regardez aussi

Comment guérir des hémorroïdes saignantes ?

Les maladies hémorroïdaires ou dans le langage courant hémorroïdes sont des pathologies fréquentes. On les …