Page d'accueil / Entreprise / Comment motiver une personne qui ne veut pas travailler ?

Comment motiver une personne qui ne veut pas travailler ?

La motivation, surtout au travail, est une impression qui n’est pas constante. Il se peut qu’elle se produise après un quelconque évènement comme la perte de repère, l’égarement de la vision des objectifs ou encore le fait de ne plus croire en sa capacité. Toutefois, il est possible d’aiguillonner une personne démotivée.

Faire le point sur le fond du problème

Quand une personne est démotivée au travail, cela peut certainement résulter d’un quelconque évènement. Afin de pouvoir l’aider, vous devez connaître ce qui ne va pas. Vous êtes donc tenu de faire valoir votre capacité d’écoute et de discernement pour essayer de comprendre la situation et de fournir une solution adéquate. Pour ce faire, vous devez demander :

  • De vous expliquer quel est le problème
  • D’essayer de trouver et d’imaginer la solution (vous pouvez également lui fournir votre aide pour repérer ensemble une issue)
  • De le motiver à mettre la solution en œuvre
  • De vous tenir au courant de l’avancée et de l’impact de la mise en œuvre.

Motiver la personne en adoptant en lui parlant de ses succès

Il est aussi possible de donner de l’entrain à une personne qui ne veut pas travailler en lui parlant de ses succès. Cette méthode consiste à la rappeler et le faire prendre conscience des efforts qu’elle a faits pour arriver à ce stade, ses sacrifices ainsi que ses succès. De ce fait, vous pouvez lui demander de se souvenir d’une chose qu’elle a réussie et dont elle est fière. Vous êtes également autorisé à lui demander comment elle a fait pour aboutir à cette fin. Cette approche vise à lui rappeler ces bons moments pour éveiller son enthousiasme et son ardeur. Votre mission est terminée lorsque la personne démotivée a envie de reprendre son courage et d’aller de l’avant.

Essayer de trouver une aide extérieure

Une aide extérieure est aussi la bienvenue pour encourager une personne qui ne veut plus travailler. Avant toute chose, il est important d’adopter cette approche dans la plus grande discrétion pour ne pas embarrasser l’individu démotivé en question. Divers professionnels proposent aujourd’hui différentes approches pour enthousiasmer les salariés et les dirigeants à apprécier leur travail. Vous pouvez donc faire appel à un coach ou un formateur sur ce site-làpour venir en aide à la personne de votre entourage ou de votre bureau qui n’a plus envie de travailler.

Demander à la personne démotivée de faire un break

Vous pouvez également demander à la personne qui ne veut plus travailler de faire un break. Il est essentiel de savoir que lorsqu’une personne décide de ne plus travailler, c’est qu’elle se lasse et se sent fatiguée. Le break est donc un meilleur moyen pour se relâcher et faire le point sur sa vie. Le but de cette petite pause est d’assurer que l’individu se sent extraverti. Le break peut s’agir d’une simple promenade ou d’une escapade durant le week-end. L’idéal est d’inciter (ou pourquoi pas emmener) la personne démotivée à aller à la campagne pour se détacher du brouhaha de la ville et de la vie active pendant quelque temps.

Regardez aussi

Où fixer une plaque vintage ?

De retour à la mode, les plaques vintages sont devenues des objets de décoration incontournables …