Page d'accueil / Sport / Quels sports de combat requièrent des protèges tibia ?

Quels sports de combat requièrent des protèges tibia ?

Dans un sport de combat, les protections sont indispensables pour éviter les contacts violents et les blessures. Il convient toutefois de savoir qu’à chaque discipline ses équipements de protection. Tout dépend nécessairement des coups autorisés : coups de poings, de pied, de coudes ou encore de genoux. Quand est-ce qu’on utilise des protèges tibia ?

La boxe Thaï requiert des protèges tibia

La boxe Thaï est un sport de combat très populaire tout en étant l’une des disciplines sportives les plus complexes. Elle se distingue de la boxe anglaise par les parties du corps utilisé lors du combat. La discipline anglaise autorise seulement les poings pour combattre et se défendre. Les pratiquants doivent être en short, sans tibias ni bottines. Ils n’ont besoin que des gants de protection.

Quant à la boxe thaïlandaise, également appelée boxe Muya Thaï, les athlètes doivent être en pantalon avec tibias sur le ring. Autrement dit, les boxeurs Muya Thaï demandent d’une protection tibia comme ce Protège Tibias Twins SGL 10 Blanc. À cela s’ajoutent les gants, les bottines et les bandages de boxe. Il convient de savoir que la boxe française ou la boxe savate requiert aussi des protège-tibias.

Les karatékas ont besoins des protège-tibias

Outre la boxe française et Muya Thaï, le karaté nécessite l’utilisation des protège-tibias pour protéger les jambes. En effet, les karatékas utilisent non seulement les mains, mais aussi les pieds pour attaquer et se défendre. En plein contact, il est possible de se blesser en recevant un coup, mais aussi de se blesser en donnant un coup de poing ou un coup de pieds à son adversaire. C’est pourquoi vous devez porter des protège-tibias sur le ring pour éviter de vous casser les os.

Ce matériel est indispensable pour protéger les membres inférieurs du corps, notamment les tibias dont les os se montrent très fragiles, surtout chez les enfants. Tous les protège-tibias ne sont pas identiques. Certains modèles sont conçus pour les amateurs, tandis que d’autres sont dédiés aux professionnels. 

Critères de choix des protège-tibias

Vous souhaitez débuter le Muya Thaï ou le karaté. Comme nous venons de l’évoquer, ces deux disciplines autorisent les pieds pour combattre. Ainsi, les karatékas et les boxeurs thaïlandais nécessitent des protège-tibias. Pour que cet équipement de protection tienne toutes ses promesses, il faut qu’il soit de qualité. Quoi de plus décevant que d’utiliser des protège-tibias qui ne permettent pas de se protéger du risque de fracture et de blessure ? Il faut aussi prendre en compte les deux éléments ci-après :

  • le matériau de fabrication. Vous pouvez opter pour un protège-tibia en coton. Celui-ci est très prisé pour sa douceur. Il procure à l’utilisateur un confort exceptionnel tout en offrant une protection optimale. Le modèle en vinyle se démarque quant à lui par sa résistance et son prix abordable.
  • la couleur. La posture et la tenue sont des points essentiels pour les karatékas et les boxeurs. Porter de beaux équipements offre une assurance et une motivation durant le combat. Selon la règle des choses, les protège-tibias roses iront parfaitement aux femmes tandis que le modèle bleu convient aux hommes.

Regardez aussi

Pourquoi faire un entraînement CrossFit ?

Il y a quelques années maintenant, le CrossFit est devenu très à la mode. Ce …