Page d'accueil / cat / Quand et comment revendre son investissement locatif ?

Quand et comment revendre son investissement locatif ?

L’immobilier locatif est une source rentable d’investissement. Pour le revendre toutefois, il faut viser le moment où la plus-value de la vente couvre le total que font les dépenses et le loyer d’impôts. Dans cet article, vous avez tout sur le moment idéal et surtout comment vendre votre immobilier locatif pour en tirer le meilleur.

Comment revendre un investissement locatif ?

La première chose à faire est de déterminer si vous désirez le vendre libre ou occupé. Dans le premier cas, il n’y aura aucun locataire alors que dans le deuxième si. Une décote de 5 à 15 % est prévue lorsque l’immeuble est vendu occupé. Elle est fonction du montant du loyer et de la durée restante du bail. Si vous désirez le vendre libre, donnez un préavis de 6 mois à votre locataire. Ensuite, tenez-le informé de la vente parce qu’il a un droit de préemption sur tous les acheteurs.

L’étape suivante consiste à préparer le dossier de vente. Il doit être composé de plusieurs diagnostics. En voici quelques-uns :

  • Le risque d’exposition au plomb
  • L’état de l’installation de gaz et d’électricité
  • La permanence énergétique
  • L’état d’amiante.

Tous ces diagnostics devront être réalisés par des professionnels certifiés. Lorsque vous le vendez occupé, le dossier devra en outre comporter toutes les factures de loyers et un document prouvant qu’il n’y a pas d’arriérés. Ensuite, le justificatif du montant de la taxe foncière ainsi que certains autres documents devront être ajoutés. Pour la mise en valeur de votre immeuble, il est conseillé de procéder à quelques opérations de rénovation avant de le mettre sur le marché. De cette façon, sa valeur en sera plus rehaussée.

Enfin, préférez vendre votre immeuble à des investisseurs qui l’utiliseront pour la même fin à laquelle vous l’employiez, autrement dit, la location. Si vous traitez avec des acquéreurs qui ont pour projet d’en faire une résidence principale, c’est possible qu’ils abattent le prix.

Quand vendre son investissement locatif ?

Le meilleur moment pour vendre son investissement locatif est la période où les recettes issues des loyers et le prix de la vente pourront couvrir les différentes dépenses effectuées lors de son acquisition. Ces dépenses sont entre autres :

  • Les frais de notaire
  • Votre apport personnel pour rendre le bien plus attrayant
  • Les droits de mutation
  • Les frais de gestions locatives si entre-temps vous avez eu à faite appel à une agence de gestion
  • Les travaux de rénovation
  • Le coût du crédit
  • Impôts et toutes autres contributions sociales, etc.

Ce sont là les principales dépenses effectuées lors de l’achat de votre bien immobilier. Faites leur somme, ensuite celle des recettes de loyers et celle de la plus-value envisagée pour la vente du bien. Si le montant issu des recettes de loyer et celui de la plus-value, de la vente n’arrive pas à couvrir les dépenses, il est conseillé d’attendre avant de mettre votre bien en vente. Dans le cas contraire, vous pourrez déjà procéder à la mise sur le marché. Vous devrez savoir qu’il est conseillé de ne pas revendre son investissement locatif avant 5 années minimum.